<< DADVSI: On en parle dans la presse | Page d'accueil | L'Iran en folie >>

Direction occupée à Libération

C'est ce que je lisais hier dans 20 minutes. Et ca me paraît bizarre. Car je pensais bêtement que le droit de grève était le droit de ne pas venir travailler, pas le droit de venir occuper des locaux et venir empêcher son prochain de travailler.

Ceci dit, avec la SNCM, on a bien eu preuve du contraire: Une fois en grève, le gréviste est institué de manière automatique de tous pouvoirs. Spécialement celui de faire se mettre en travers de tout ce qui pourrait amenuiser l'effet de sa grève.

Trés légèrement anticonstitutionnelle, cette pratique est malheureusement devenue monnaie courante dans notre beau pays depuis que les syndicats ont pris le pouvoir.

Catégories : Politique, Société