<< Vivre en paix sur mon blog | Page d'accueil | Cette condamnable richesse >>

Commenter sur le blog de Montebourg

Ayant découvert le blog de Montebourg par hasard la semaine dernière, au détour de son article sur la table ronde économique, j'ai essayé d'y poster un message. Cet article conseillant à tout le monde - mais surtout à l'état - de dépenser encore plus pour résoudre tous nos problèmes économiques, je m'y suis donc vu en désaccord. Comme il y avait déjà un commentaire de OPTIMISTE DU 38 allant bien dans le sens socialiste de l'économie, je me suis dit que j'allais y répondre.

Le commentaire de OPTIMISTE DU 38:

Mathieu Plane n’est pas le seul économiste de l’OFCE à faire ces analyses de la crise et de la situation économique de l’Europe et de la France. Pourquoi n’écoute t-on que ceux qui préconisent toujours plus de contraintes, et qui font de la réduction de la dette –et du retour de la croissance–leur alpha et leur omega ?Pourquoi les voix de Piketty, Généreux et autres qui proposent d’autres approches , restent-elles confidentielles ? Je n’y connais rien en économie , mais je maîtrise le budget familial, et j’ai de bonnes notions des budgets hospitaliers et communaux (infirmière et élue locale) . Et un enfant de 10 ans peut comprendre que les politiques de restriction menées depuis 2009 ne peuvent qu’aggraver le déficit public, sans pour autant doper la croissance. La perte du pouvoir d’achat, aggrave le déficit intérieur, non? Si j’ai un salaire bloqué ,ou en baisse, et que les prix augmentent, je consomme moins . Quant à ceux qui nous serinnent à longueur de journal TV que les prix baissent, je veux bien qu’ils me donnent l’adresse de leur super, de leur fournisseur de gaz, et d’électricité : j’y cours ! Mon loyer, ma mutuelle, mes assurances…Seule ma retraite n’augmente pas .

On tourne en rond :moins de rentrée d’argent, donc, moins d’impôts, moins d’achats, donc moins de TVA, donc l’Etat continue à faire des économies, mais perd aussi des recettes. Quelques questions que je me pose:

– comment ne comprend t-on pas que les restrictions, à plus forte raison l’austérité, sont contre productives ? Voir la Grèce, l’Espagne , l’Italie, le Portugal où les efforts consentis n’ont ramené aucune croissance, et ont paupérisé des millions de gens ? A qui profite en Europe cet entêtement stupide ?

–que va faire Moscovici, nommé Commissaire européen aux finances (alors qu’il s’est planté lamentablement pendant son ministère en France), quand il faudra sanctionner le budget français ?

–le CICE et les baisses de charges, vont-ils permettre encore à gaver les actionnaires (souvent étrangers !)?

–la croissance: le mot magique ! Mais doit-on encore miser sur la croissance, ou n’est-ce qu’une illusion pour énarque ? Ne devrait-on pas saisir l’opportunité de cette terrible crise, pour revenir aux fondamentaux ? » je consomme donc je suis » , est-ce le secret du bonheur ?

A suivre…

Voilà qui brosse les idées de M. Montebourg bien dans le sens du poil. Je me suis donc permis la réponse que voici:

« Pourquoi n’écoute t-on que ceux qui préconisent toujours plus de contraintes? »

Sans doute car ce qu’ils proposent marche. C’est dur, c’est long, mais ça marche. Le souci c’est qu’on n’a pas UN mais DEUX problèmes. Une économie en berne ET une dette bien trop grosse. En dépensant plus, on ne résoudra pas notre problème de dette, et vu son niveau, c’est très problématique.

40 ans de dépenses effrénées ne s’effaceront pas d’un coup de balayette. Ça va prendre du temps de des efforts, mais on n’a pas vraiment le choix. Si on veut pouvoir continuer à emprunter, il faut être capable de rembourser. Sans ponctionner les économies de la population comme à Chypre ça serait mieux de mon point de vue.

Alors, bon, je l'admet, on est moins dans l'approbation aveugle de l'hôte des lieux que le commentaire auquel je répond. Mais bon, j'ouvre le débat. Huit jours plus tard, mon commentaire est encore "en attente de validation." Et je doute qu'il soit validé un jour. D'autant que OPTIMISTE DU 38 en a posté un second hier qui lui a été validé.

Apparemment, l'espace de commentaire du blog de M. Montebourg n'est pas un espace d'échange mais un lieu réservé aux éloges. Pour être honnête, je doute même que OPTIMISTE DU 38 soit un internaute lambda. Je pense plutôt qu'il fait partie de l'entourage d'Arnaud. Il est même peut-être payé pour ce genre de choses.

N'allez pas dire que j'accuse qui que ce soit de censure. Chaque site web est un espace public qui porte le message de celui qui le gère. Sur mon blog non-plus, je ne publie pas tous les commentaires de mes lecteurs. Même si mes critères sont légèrement différents.

Ne pas accepter les commentaire avec lesquels il n'est pas d'accord montre juste l'ouverture d'esprit du maître des lieux. D'ailleurs, je n'en suis pas surpris. Un peu déçu peut-être... où peut-on interagir avec ces gens?

Catégories : Politique, Société

Re: Commenter sur le blog de Montebourg

C'est du Montebourg tout craché ! Il écrit ça entre 2 décisions stratégiques chez Habitat... Critiques mais aucune proposition, Yaka faukon mais on sait même pas quoi ?