<< Précédent | Page d'accueil

Les éoliennes sont-elles écologiques ?

Comme tout titre qui se compose d'une question, la réponse est non. Elles ne sont pas écologiques ni souhaitables. J'irai même jusqu'à dire qu'elles sont nuisibles à tout point de vue: Économique, écologique et autres.

La raison de base en est simple: Elles sont implantées en dépit du bon sens et de toute façon, pour chaque KWh produit, il faut une source d'électricité alternative qui soit capable de produire la même chose à la demande (Pour quand il n'y a pas de vent): Du charbon, fioul ou gaz. Les autres sources dénergie ne peuvent pas produire de l'électricité "à la demande".

En sachant qu'en moyenne les éoliennes tournent à 24% de leur capacités, si on remplaçait toute la production française d'électricité par des éoliennes, il nous faudrait produire 76% de notre électricité avec des source qui produisent du CO2. Quel retour en arrière quand on sait que la France est un des producteurs délectricité qui rejette le moins de CO2!!! L'impact carbonne des éoliennes est donc positif, non, négatif, non, terrifiant.

Bref, tout cela est un vaste scam qui permet juste aux copains du gouvernement de s'en mettre plein les poches. En effet, le gouvernement déverse des sommes astronomiques là dedans. Souriez, c'est votre argent.

La solution? C'est simple, doublons le nombre d'éoliennes comme le souligne Le Point:

Il va donc falloir accélérer.

Bon. Encore un peu d'argent public gaspillé. C'est pas bien grave, on augmentera un peu les impôts l'année prochaine pour compenser.

Mais ne me croyez pas sur parole, et regardez là pour plus de détails: http://www.contrepoints.org/2016/08/23/263573-leolien-inutile-nuisible-6-raisons

Le Brexit arrive

La grande bretagne a voté. Le Brexit aura donc bien lieu.

Le résultat ne me surprend guère. L'Europe a été montée un peu vite et le tout est dans une sorte d'impasse actuellement. Du coup, l'intérêt de sortir de l'union est bien réel.

Par contre, ce qui arrive maintenant est un rééquilibrage des pouvoirs dans l'union européenne. Pas mal de choses vont devoir s'ajuster pour faire face à la nouvelle situation.

Et avec la brochette d'incapables qu'on a au gouvernement en ce moment, je n'ai aucun doute sur le fait que la France pourra tirer son épingle du jeu, surtout après 40 ans de crise auto-infligée qui nous laisse actuellement dans une position d'infériorité assez sensible vis-à-vis de l'Allemagne entre autre.

Balises : ,
Catégories : Politique

L'état d'urgence sera prolongé.

Vous rappelez-vous le temps où la France était un état de droit? Oui, bien sûr, ça n'est pas si vieux. D'ailleurs ça tombe bien, ca vous fera des choses à raconter à vos enfants. Parce que eux ne s'en rappelleront pas.

Ceci dit, c'était prévisible. C'est vrai que c'est quand-même plus simple avec l'état d'urgence. Pas besoin de s'emmerder avec le système législatif, qui est de toute façon devenu bien trop lent. A force de couper les budgets, il faut dire que les retards s'accumulent.

Enfin bref, l'état d'urgence est le nouveau normal. Ne vous inquiétez pas, on va s'y habituer.

Il n'y a rien à craindre. D'ailleurs, si vous n'avez rien à vous reprocher, vous n'avez rien à cacher, non? Assurez-vous juste de n'avoir plus jamais besoin de ne rien cacher. C'est tout.

Tout cela va mal finir. C'est la seule constante.

Catégories : Politique, Société, Légal

Loi sur le renseignement: C'est parti

Il ne restait plus que le conseil constitutionnel. Seul le conseil des sages pouvait encore mettre un terme aux poussées de surveillance de masse engendrée par les deux derniers présidents. Mais non. Ils n'en n'ont rien fait.

Résultat des courses, c'est la surveillance massive des Français qui est désormais légale avec des boîtes noires installées chez les opérateurs télécoms, sans processus judiciaire (les juges c'est tellement 1990), manque de contrôle démocratique même a posteriori (l'exécutif est le seul maître), absence de respect du secret professionnel des avocats ou du secret des sources des journalistes puisque finalement l'exécutif peut tout écouter.

Je ne sais pas comment on peut qualifier ça de succès. C'est un pas de géant vers un régime totalitaire. Et dire qu'on a voté pour ces deux clowns...

Connards de Taxis

Bon, à un moment il faut savoir prendre parti. Voilà.

Je n'ai jamais utilisé Uber, ni UberPOP ni autre, j'ai toujours utilisé des taxis. C'est désormais terminé. Je viens d'installer l'application Uber, et je n'utiliserai plus jamais de ma vie des taxis Français, sauf si je n'ai pas d'autre choix.

Sur le Nouvel Obs:

En annonçant à grand renfort de menaces dans les médias cette bataille dans les aéroports, les taxis pensaient sérieusement qu’ils feraient reculer les VTC. Que ceux-ci éviteraient Roissy et Orly pour ce jour de grève. Mais c’est l’inverse qui s’est passé.

Ah bon, l'inverse? Vraiment? Mais quelle bande d'enculés... Avec les taxis en grève, comment on fait pour venir à ou de l'aéroport? Ils pensent vraiment qu'ils vont paralyser les deux aéroports parisiens? Ben c'est pas compliqué en fait. Les gens ont des fois besoin de se déplacer. Du coup, c'est tout simple, ils n'ont qu'à installer une petite appli sur leur téléphone...

En tout cas, s'ils voulaient faire de la pub pour Uber, c'est gagné.

Et la police dans tout ça? Ben la police coopère. Tout simplement. Les taxis organisent des barrages, font la loi eux-même, empêchent des usagers de circuler, et la police les laisse faire.

Mais quel pays de merde. Comment en est-on arrivé à ce genre de connerie?

Note: Tous les taxis ne sont pas des connards, loin s'en faut. Ceux qui tapent et qui bloquent, si. Ils se reconnaîtront.

Balises :