<< Précédent | Page d'accueil

Bande dessinée: Aaarg

AAARG est un nouveau magazine de BD dont le premier numéro est sorti en Novembre 2013. Il semblerait bimestriel.

J'ai donc acheté les deux premiers numéros. La ligne éditoriale est un peu "rebelle", et les strips vont du très classique au franchement de mauvais goût. Ça donne un mélange un peu hétéroclite mais pas désagréable, qui ressemble un peu à METAL HURLANT en son temps, l'aspect SF en moins. C'est d'ailleurs à côté de ma collection de METAL HURLANT que j'ai rangé les deux numéros.

J'aime bien, mais j'attends encore un peu pour m'abonner. En attendant, on peut les acheter sur Amazon. On en prend pour 162 pages d'un coup... Ça fait du bien ;-)

Balises : , , ,
Catégories : Critique, Culture

Bande dessinée: Fin décembre

Fin décembre est une bande dessinée par Marianne Ratier, parue aux éditions CARABAS en mars 2008.

Prenez vos mouchoirs tout de suite parceque autant le dire, ça va pas être gai. C'est l'histoire d'une petite fille dont la mère a un cancer. Et oui, elle meurt à la fin, mais ça n'est pas la partie intéressante de l'histoire, rassurez-vous. Vous pouvez me maudire quand-même.

Non, l'histoire raconte le voyage de la petite fille, en face de la médecine, de la maladie, de sa mère en déclin et enfin, en face de la mort. Et non, c'est pas gai. Mais l'essai est transformé: même si on a la larme à l’œil, on ne lâche pas l'ouvrage pour autant, et les sentiments de cette petite fille accaparent toute notre attention. Déni, pleurs, colères, elle passera tour à tour par tout ça, et plus encore.

Un ouvrage poignant, à fleur de peau, desservi par un dessin minimaliste qui ne lâche rien et qui dessert le récit de façon grandiose. Vous n'y êtes pas pour une dose de rire, mais le voyage est beau.

Graphismes
Scénario
Ambiance, rendu
Total
1: A éviter, 2: Bof, 3: Pas mal, 4: Super, 5: A lire!
Catégories : Critique, Culture

Bande dessinée: La ligne droite

La ligne droite est une bande dessinée par Hubert et Marie Caillou, parue chez Glénat en Septembre 2013.

Une petite tranche de vie un peu glauque sur un sujet très contemporain: l'homosexualité (masculine ici). L'ambiance n'est pas gaie et Hadrien (notre héros) n'est décidément pas bien dans ses pompes, entre une mère très vieille école et une école pas plus ouverte.

Un peu décalé mais pas trop, le dessin sert bien l'ouvrage et on se sent pas tout à fait à l'aise d'un bout à l'autre du récit. Le scénario et le sujet, eux, sont un peu classiques et pas vraiment originaux, mais la sauce prend et on se laisse emporter par le récit.

Graphismes
Scénario
Ambiance, rendu
Total
1: A éviter, 2: Bof, 3: Pas mal, 4: Super, 5: A lire!
Catégories : Critique, Culture

Bande dessinée: Coeur de Pierre

Cœur de Pierre est une bande dessinée par Gauthier et Almanza, parue aux éditions DELCOURT dans la collection jeunesse en mars 2013.

Sous la forme d'un compte tout en rimes, les deux auteurs nous emmènent dans un univers féerique voir l'histoire de deux tourtereaux, un au cœur de pierre et une au cœur d'artichaut. Entre l'allégorie et la poésie, on retrouve l'histoire de ces deux enfants, dont l'un des deux, délaissé jeune, n'a jamais eu l'occasion d'apprendre à communiquer, à parler, à aimer.

Ne vous y trompez pas: cette BD a plu à toute la famille: de 10 ans à 70 ans sans aucune exception. Sans laisser de souvenir impérissable, elle permet de faire passer un bon moment, en racontant une belle histoire. Et pour ceux qui seront plus introvertis, ou simplement un peu asocial - comme moi - elle tape là où ça fait mal... Car en plus d'être belle et poétique, cette histoire est également crue et dure.

Bref, je recommande, quand-bien même cette BD est destinée à un public jeune et que c'est quand-même plus un compte qu'une BD. Je vous laisse juger des graphismes, moi j'adore.

Graphismes
Scénario
Ambiance, rendu
Total
1: A éviter, 2: Bof, 3: Pas mal, 4: Super, 5: A lire!
Catégories : Critique, Culture

Bande dessinée: Vapor

Vapor est une bande dessinée espagnole par Max, parue aux éditions L'APOCALYPSE en France en 2012.

Tout se passe dans un désert surréaliste un peu dans le genre du BARON NOIR. C'est l'histoire de nicodème (sans majuscule) qui décide de laisser sa vie derrière lui pour aller méditer dans le désert. Il va y rencontrer des gens, y faire des expériences, bref, y passer un peu de temps. Le tout, dans le but inavoué de retrouver Vapor...

Fermement implanté dans l'absurde et spirituel, cette ballade ressemble à un rite initiatique décalé. Que cherche nick? Les individus qu'il rencontre vont-ils l'aider ou le dévier de sa route? Bref, un voyage surréaliste tranquille.

Graphismes
Scénario
Ambiance, rendu
Total
1: A éviter, 2: Bof, 3: Pas mal, 4: Super, 5: A lire!
Balises : , ,
Catégories : Critique, Culture